fbpx
miroir Ultrafragola

Courtesy of Poltronova

Quel mystère se cache derrière la tendance du miroir Ultrafragola

Vous aussi vous vous demandez pourquoi il apparaît à chaque fois que vous scrollez ? C’est la pièce maîtresse du moment, le miroir Ultrafragola (“Ultra-fraise”) du designer Ettore Sottsass pour la firme Poltronova dessiné en 1970 fait fureur. 

Non pas girly mais évocateur de sensualité féminine autant par son titre que par ses formes ondulées, il réveille une déco à lui seul avec son style postmoderne. 

• Pourquoi c'est une pièce évocatrice ? 🍓

Le miroir Ultrafragola est un objet évocateur. Puissant dans le nom grâce à la force de son préfix « Ultra », sensuelle avec son rose intense et ces courbes, le designer à voulu rendre hommage à la figure féminine. Il s’est aussi inspiré de la silhouette sinueuse d’une chevelure féminine ondulée. 

De nos jours, cette pièce à chiner est iconique, magnétique et si forte que l’on peut pas s’empêcher de la prendre en photo lorsqu’on croise son chemin ! Illuminé en rose ou en jaune pour les modèles vintage il illuminera à merveille vos intérieurs qu’il soit de style classique, moderne et même industriel.  

© IDEAT

miroir Ultrafragola

Vu sur © Pinterest

miroir Ultrafragola

© Architectural Digest

De 1970 à aujourd’hui la production de ce miroir n’a jamais cessé. Là où l’histoire est belle, c’est qu’un seul moule en aluminium original est utilisé depuis les années 70 pour la fabrication. Tous les miroirs sont finis à la main dans l’entreprise et Poltronova muni d’un code numérique unique chaque article qui est visible sur le dos de celui-ci. Sa grande taille (jusqu’à 195 cm de hauteur et environ 100 cm de largeur) évoque aussi la grandeur féminine. Sa structure en ABS translucide blanc opale dessine cinq vagues successives formant un effet ondoyant. 

En ce qui concerne la lumière rose douce mais suggestive, elle diffère légèrement entre le système LED (plus froid) et celui du Neon (plus chaud). D’après nos sources, il vaudrait mieux investir dans celui en LED plutôt que de choisir le Neon (plus facile à s’y retrouver quand il faut changer le système d’éclairage). Il a été pensé de telle sorte que la lumière soit diffusée à 360°. 

Gros + : son éclairage met toujours valeur, d’où le fait de se prendre en photo devant pour les réseaux sociaux !

© Poltronova

• D'où vient cet engouement ? 🤳

Et bien des réseaux sociaux ! Il n’est que normalité de voir naître les prochaines modes sur Instagram.

C’est en vivant confinées que des célébrités ou influenceurs/ceuses se sont intéressés.ées à leur déco et au nouveau style de leur intérieur. Aux USA, c’est notamment l’actrice Lena Dunham ou encore la mannequin suédoise Elsa Hosk qui ont crée l’engouement autour du miroir Ultrafragola. 

Du côté francophone, c’est Lena Mahfouf ou Lena Situations qui a lancé la hype. Suivie par quasiment 3.5 millions de personnes, vous comprendrez pourquoi ce miroir a fait parlé de lui.

© Elsa Hosk

• Et le designer dans tout ça ? 🤔

Ettore Sottsass Jr. , architecte et designer réputé de la moitié du XXe siècle (1917-2007), ayant initié le mouvement Memphis créa énormément d’œuvres connues et reconnues. Architecture, graphisme, photographie, bijoux, meubles, peinture, sculpture, tels étaient les champs d’intervention qu’il abordait toujours avec le même esprit rebelle. 

C’est en quittant son Italie natale pour l’Amérique  en 1956 qu’il aura le déclic. En travaillant dans le design industriel à New York il découvrira des mouvements artistique tel que le Pop art et l’esprit de consommation américaine. 

Il deviendra directeur artistique de la maison Poltronova où il sera libre de créer et de développer son propre style. En 1971 il propose une série aujourd’hui culte grâce à une pièce “Mobili Grigi”. Proposées essentiellement de plastique et de fibre de verre, les créations marqueront l’histoire à l’image du miroir Ultrafragola (1970) qui est la seule création de la série qui dépassera le stade de prototype. 

miroir Ultrafragola ettore sottsas

Ettore avec son vase Shiva, 2005

© Phaidon

”Faire du design ce n’est pas donner forme à un produit plus ou moins stupide pour une industrie plus ou moins luxueuse. Pour moi, le design est une façon de débattre de la vie.“ — Ettore Sottsass

Telle était sa vision, mais cela n’a pas empêché à son miroir de devenir une réelle pièce luxueuse, prisée de tous les collectionneurs et connaisseurs apportant une touche postmoderne dans les intérieurs et une rentabilité agréable aux propriétaires. 

• Comment se procurer cette jolie pépite ? 🛍

Et bien, navré d’en décevoir certains mais c’est un peu au petit bonheur la chance ! Du moins pour une véritable pièce vintage, sinon vous le trouverez sur commande sur Kissthedesign ou sur Arcadia (Véronica nous a très bien conseillé !). 

Comptez entre 7’000 CHF et 16’000 CHF, voire 18’000 CHF sur 1stDibs pour vous procurez cette pièce d’exception. Le prix dépend de l’état et de la rareté du miroir. 

Nous pouvons aussi faire une recherche personnalisée en fonction de vos critères, n’hésitez pas à venir vers nous par e-mail.

• Petit truc en +

Pour terminer en beauté, nous vous proposons un DIY pour faire votre propre miroir inspiré Ultrafragola.

Ça ne remplace pas l’original mais ça peut être super sympa à faire !

 

Pour retrouver nos miroirs en vente c’est par ici.

Les autres articles qui pourraient vous intéresser –


© 2020 Be Vinsign - Tous droits réservés.