Entre son célèbre pont, la cité des papes et son illustre festival, cette ville regorge de petites choses en tout genre à découvrir. C’est ce que l’on aimerait faire !

Mais d’abord, pourquoi Avignon ? En cette saison d’été, les balades sudistes autour d’un décor historique, estival et apaisant sont (beaucoup) appréciées au coeur des Alpilles.

On a donc voulu créer une liste de potentielles activités à l’image provençale. 

Pour commencer, un petit zoom pour (re) situer Avignon. 

 

 

  • Matinée

Pour en petit en-cas de matinée, on a pensé à s’arrêter chez Ginette & Marcel, bistrot à tartines et spécialistes des gâteaux. Avec une déco vintage qui donne un sentiment de goûter chez mamie, on ne s’y arrête pas simplement pour un café, mais pour un moment d’après les habitués. En tout cas, on à hâte de venir déguster une de vous tarte !

Retrouvez Ginette & Marcel sur les réseaux sociaux : InstagramFacebook

 

À midi, on a bien envie de s’installer sur la terrasse du restaurant Le Violette, qui nous offre un lieu original et agréable au sein de l’Hôtel de Caumont qui abrite lui même la Collection Lambert d’art contemporain.

Pour en savoir plus sur Le Violette (et surtout sur ces plats gourmands), ça se passe ici !

  • Après-midi

En voyant le charme des rues pavées et empierrées, on prévoit de se balader dans la ville provençale. Entre le centre ville historique et les remparts,  on se sentira transporter (et on pourra digérer le repas). Son patrimoine historique et culturel incroyable attire beaucoup de touristes et artistes. La ville bénéficie d’une situation géographique exceptionnelle, située au pied du rocher des Doms et baignée par le Rhône. Ambiance douce et mystique dans des rues piétonnes qui se voient sublimées par les nombreux visiteurs et leur extase quant à l’histoire et la beauté d’Avignon.

 

Un après-midi dans les rues d’Avignon à contempler les boutiques déco, c’est chouette. On peut avoir cette impression où elles ont toutes une petite histoire profonde. Par exemple la boutique Flôshop propose des meubles et objets de designers. Une vitrine qui à l’air de vouloir nous attraper à chaque passage. 

Découvrez la boutique Flôshop sur Instagram

 

Une autre boutique déco à retenu notre attention, il s’agit de Vox Populi. Un univers poétique dans un atelier-showroom qui à de l’allure et où on aimerait y dénicher des petits secrets à travers des objets chargés en mystères.

 

 

Laissez-vous aussi emporter par Vox Pupoli : InstagramSite web

 

Comme boutique mode et accessoires, on a pensé à Blabla. Un concept store avignonnais avec des pièces originales et artisanales. On pourra y trouver de la maroquinerie, des vêtements, des bijoux et aussi de la papeterie, et tout ça avec des petites touches de couleurs pour l’été, sympa non ?

On  craque sur Blabla ? Alors on clique pour un savoir plus ici !

 

  • Fin de journée

Après avoir pas mal marcher on aura sûrement un petit creux. On a donc cherché un endroit idéal et on est tombé sur le restaurant gastronomique La Mirande, qui nous a donner l’envie de rêver de son cadre estival très charmeur et de goûter sa cuisine. Hâte de passer un moment raffiné avec un air frais du sud quand on ira savourer de bons petits (ou gros) desserts.

Ne pas cliquer ici si vous avez faim (on vous aura prévenu !)

 

  • Le moment dodo

On s’est dit qu’il valait mieux terminer en beauté ce week-end en trouvant un lieu idyllique pour dormir. L’envie d’aller dans la maison d’hôtes de La Divine Comédie à traverser nos pensées. Située dans le plus grand jardin privé d’Avignon, cette demeure de Maître est délicatement décorée et offre un cadre exceptionnel pour se ressourcer. Comme une impression qu’on sera dans notre bulle, on aimerait s’y retrouver pour une ambiance noble et romantique. Et surtout, on aimerait profiter du SPA et de l’Orangeraie de cette maison !

Venez vous reposer de vos longues balades avignonnaises ici

 

Pour ceux qui préfèrent la sobriété mais sous format cocon, on a déniché un appartement sur Airbnb qui pourrait aussi se prêter au jeu. Situé dans le centre, en plein coeur d’Avignon, Margherita nous présente un lieu qui s’avère fonctionnel et charmant.

Retrouvez l’appartement de Margherita ici

  • À visiter aussi…

À 40 minutes de route d’Avignon la ville de l’Isle-sur-la-Sorgue, 3ème ville européenne de la brocante et des antiquités, est considérée comme le paradis provençal des chineurs. Les regroupements de marchands et les antiquaires indépendants de ce temple de la brocante ouvrent leurs portes du samedi au lundi.

Les septs villages d’antiquaires nous donneront envie de nous perdre dans des objets remplis d’histoire, qui se veulent être adoptés.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici !

 

       

Le Palais des Papes                                                        Le Musée de la Lavande                                              Le festival d’Avignon

 

 

 

Be Vinsign : Nadia et Jean-Daniel, merci de me recevoir dans un nouveau contexte  ! D’habitude je viens pour repérer des meubles et aujourd’hui je suis derrière sur mon carnet avec un stylo à la main.
(Ce qui ne change pas, c’est que je vais les écouter et j’adore ça !! Cela fait presque deux ans que nous collaborons et je viens toujours avec le même plaisir apprendre des conseils ou des anecdotes 🙂

Alors pouvez vous vous présenter brièvement ? 

On commence par toi Nadia ? 

Nadia : Oui merci 🙂 Nadia, 46 ans, et presque le même âge d’expérience ! Je suis née dans les brocantes, mon père était plus dans les salons et foires et ma mère avait une boutique de meubles et décoration aux Paquis pour commencer car c’était le quartier des antiquaires puis aux Eaux Vives. J’ai travaillé avec mes parents toute mon enfance avant de faire des études universitaires, d’abord en droit puis en lettres, spécialité époque médiévale. Quand nous sommes enfants d’immigrés, les parents nous poussent très souvent à faire des études, universitaires de surcroit. Surtout la première génération ! Cela pousse à l’intégration. Mes parents sont nés en Italie et ont fuit leur pays de l’après-guerre, la pauvreté. Maman s’est installée comme gouvernante et papa, soudeur de formation, travaillait dans la métallurgie. Mais très vite il s’est installé à son compte, vendant des objets qu’il réparait et a demandé à maman de s’occuper du magasin et depuis, tous les deux ont construit chacun leur magasin et y ont fait carrière. J’ai donc eu mon diplôme mais la passion des antiquités et l’habitude de travailler en famille m’a fait reprendre du métier ! Après la naissance de mon premier fils j’ai ainsi travaillé à mi-temps puis repris petit à petit ! Papa s’étant spécialisé dans l’achat des meubles, je me suis donc occupée de la boutique ! 

Et toi Jean-Daniel, quel est ton parcours ? 

Alors pour moi c’est très simple, j’ai 33 ans et après un apprentissage en vente, j’ai rejoint directement le métier. Je préfère enrichir ma famille qu’un patron. Je me suis formé aux côtés de mon père. Moi je suis plus le côté technique, ma passion c’est de restaurer et fabriquer les meubles ! 

   

BV : Vous rappelez vous de votre plus belle vente ? Pas forcément monétaire mais celle qui vous a le plus marquée ? 

J-D : Alors là c’est Nadia qui va te répondre ! 

Nadia : Oh oui ! C’etait une chope ostro-hongroise du XVII eme siècle. Très travaillée avec des personnages qui l’ornaient et tout en vermeille a l’intérieur, elle était incroyable ! J’étais jeune et c’est papa qui l’a vendue mais je m’en souviens tellement ! Elle a été vendue après chez Christies ! Ah non, encore mieux , c.était une paire de pistolets que l’on a vendu à Johnny Hallyday  ! A cette époque c’était papa qui travaillait, il achetait des meubles (lui sa passion c’est acheter…) et quand il allait chez Charles Aznavour, il y passait du temps ! On a toujours privilégié les rapports avec nos clients et fournisseurs et ce n’était pas rare que les affaires, même avec ceux les plus connus, se terminent par un bon dîner ! D’ailleurs un de nos plus fidèle clients disait toujours : « je pourrais vous inviter au restaurant mais votre femme fait tellement bien la cuisine ! » et la soirée se transformait en contes, il nous racontait des anecdotes, toujours plus folles et nous avec mon petit frère on adorait l’écouter, je crois que fait partie de nos plus beaux souvenirs. C’était l’école de la vie ! D’ailleurs je m’ennuyais beaucoup à l’école, surtout le lundi après les weekend que l’on passait, pas besoin de télévision chez nous ! 

C’est ce qui nous donne une autre dimension. La relation entre l’antiquaire et ses clients lui donne une affinité particulière. A l’époque il y avait moins de certificats et plus de confiance. Bien sûr qu’il y avait des arnaques, mais cette relation n’existe plus aujourd’hui ou du moins elle s’est altérée au profit de la rentabilité et de cette « efficacité » et dans efficacité j’entends « rapidité » dans les affaires. 

BV : Que préférez-vous dans votre travail ? 

Nadia : C’est justement le contact avec le client. J’ai tout appris avec mon père depuis mon enfance et j’aime partager ma passion avec les clients qui sont le plus souvent demandeurs de l’histoire de nos meubles !  

Chez nous les clients prennent leur temps. 

J-D :  « ce qui m’intéresse le plus n’est pas posséder mais le savoir-faire », je ne suis pas du tout matérialiste, ce que j’aime c’est restaurer les meubles et leur donner une seconde vie. 

BV : Nadia la littéraire et Jean-Daniel le pragmatique, votre papa l’acheteur, vous ne pouviez être plus complémentaires 🙂 

      

BV : Auriez vous quelques conseils pour bien chiner ? 

J-D : Avoir l’œil. Et l’œil rapporte à la connaissance. Il faut prendre le temps de se renseigner, de regarder et observer les moindres détails, être partout et seul le temps apporte cette connaissance. Si internet prend moins de temps aujourd’hui pour les recherches, rien ne vaut le rapport de confiance avec l’antiquaire. Fiez vous a sa réputation et dans notre milieu, une réputation est une réelle donnée de conformité. 

BV : Comment vous faites pour déceler les pièces contre-faites ? 

 

 

J-D : Toujours très difficile. Même pour nous ! Ce qu’il faut avoir, c’est un modèle de base pour s’y réfère et une bonne loupe.
Après, il y a des astuces à connaitre : par exemple : un meuble ancien n’a jamais d’arrête tranchante. Tout était poncé. Ou bien, au contraire, un vase Émile Gallé a les motifs tranchants.
Dans les ventes aux enchères, un meuble du XVIIIème siècle est considéré comme authentique lorsqu’il a moins de 10% de pièces non authentiques. 

Mais pour faire plus simple, référez-vous aux experts : Un expert du meuble est un ébéniste, un expert des tableaux est un peintre. Si on sait le faire, on peut reconnaitre les vrais des faux. Il y a d’ailleurs un livre fabuleux qui a été écrit au début du XXème siècle par le spécialiste des faux meubles anciens : André Mailfert, Au pays des antiquaires. (Ce livre est d’ailleurs vraiment passionnant, écrit par le plus talentueux des contre-faiseurs, passionné par son métier et le travail bien fait). 

 

 

BV : Jean-Daniel : quel est ton style ? Si tu en as un 🙂

J-D : Directoire ! J’adore cette période, le côté épuré et élégant, c’est simple et chic. On est dans la période où le faste est fini, la royauté a rendu les armes, la décoration cache ses exubérances. 

BV : Et toi Nadia ? 

Nadia : Moi ce que je préfère, c’est le mélange des genres dans un jolie harmonie. Je marche toujours au coup de coeur, ça peut être un vase chinois puis un meuble vintage avec un bibliothèque classique, le tout animé par des tapis persans. Et ça change, très souvent ! 

         

BV : Parlons un peu business, comment voyez-vous les changements ces dernières années ? 

Nadia : Très grosse baisse des prix et la mode est vraiment venue inspiré la déco. La fashion mode. Le seconde main est d’ailleurs revenue sur le devant de la scène et c’est tant mieux. 

BV : Oui, d’ailleurs niveau écologie, vous êtes en plein de dedans ! 

Nadia : Oui, comme on dit, on sauve les meubles, au sens propre du terme. Beaucoup iraient à la poubelle, alors que mis dans une décoration plus moderne, ils relèvent leur beauté. Limite on peut qualifier notre métier de «  bien d’utilité publique » !

(et ce n’est pas chez Be Vinsign qu’on dira le contraire… 🙂 Voici nos dernières petites acquisitions mises dans un nouveau contexte :

       

Pour éviter les faux pas dans les mélanges et pour respecter une certaine harmonie, une unité est nécessaire : Soit dans le choix des couleurs, soit dans l’échelle des motifs ou encore les proportions du mobilier.

Par exemple le ton sur ton, avec deux ou trois couleurs, saura se faire apprécier. Le bleu et le vert sont des couleurs idéales pour le ton sur ton.

                       

 

Les camaïeux, les couleurs dominantes, ou de simples contrastes de couleurs pastels peuvent donner une signification particulière à une pièce.

Sans oublier d’apporter des touches de couleurs grâce aux meubles et objets.

             

 

Découvrez Capri, avec des intérieurs entre fraîcheur et couleur acidulées, la déco caprese nous amène une palette vitaminée tout en légèreté. L’intérieur est angéliquement blanc, ce qui laisse une place privilégiée aux objets colorés et aux motifs.

 

Du bleu ciel au vert d’eau en passant par le jaune citron, les tissus méditerranéens viennent parfaire l’univers sucré de cette ambiance italienne. On y remarquera aussi des meubles vintage et bibliothèques remplies d’objets chinés aux quatre coins du globe.

    

 

  

 

 

  

Où les trouver ?

Caquelon

Assiette

Pot

 

Vous pourrez ainsi vous permettre d’utiliser des coussins aux motifs graphiques incommensurables et ainsi créer un véritable mix de couleurs acidulées et de motifs audacieux.

 

 

 

 

 

 

     

Où les trouver ?

Dentelle

Coussins graphiques  ou coussins rayés

 

Dans les villas de style mauresque, ce seront les matières brutes et patinées qui seront mises à l’honneur dans les tons naturels.

    

 

Quant aux matières, il est question de bois clair, rotin, céramique ou encore faïence. Un ensemble organique, naturel. 

Les végétaux qui trouveront leur place sont incontestablement les cactus, sauvages ou domestiques. Sans oublier les lauriers roses.

 

     

 

 

 

Où les trouver ?

Bois flottant

Carreaux de ciment ou carrelage imitation ou autocollant décoratif

Fauteuils en rotin et fauteuils Emmanuelle

 

 

Sans rentrer dans la décoration totale look, les posters sont un bon compromis et pratiques ! Une déco à poser et à inter changer quand on veut ! Avec quelques coussins dans les tons et le tour est joué 🙂

Où le trouver :

Junique

 

Alors, on opte pour la Dolce Vita ?

 

 

Créer une synergie entre matériaux : le bois des meubles antiques ainsi que les fibres naturelles tel rotin, bambou et raphia sont parfaits pour réchauffer l’acier, les laques et les plastiques modernes.

 

Jouer avec les contrastes de chacun tout en gardant une ligne ou une couleur directrice afin de garantir harmonie et équilibre.

 

                       

N’ayez crainte de mélanger des matières, mobiliers ou œuvres d’arts n’appartenant pas aux même catégories de prix. Le « cheap » avec le « cher », petites astuces pour décorer vos espaces de vie !

     

 

Vous avez hérité du mobilier de vos ancêtres, avez eu un coup de cœur dans une brocante pour une lampe de designer et avez récemment investi dans des décorations modernes d’Ikea ?

Uniformiser le tout avec les couleurs !

 

 

 

 

 

 

 

 

Les couleurs sont fondamentales pour harmoniser les différentes matières, époques, styles et fabriques. Choisissez des couleurs vives tel le jaune ou l’orange pour les pièces de valeurs et neutres pour celles bon marché. Les couleurs ardentes monopoliseront le regard tandis que les nuances froides homogénéiseront les éléments de décoration.

Vous voulez rendre votre espace de vie chaleureux, conviviale et unique mais vos meubles et objets  proviennent d’horizon bien distinct : d’une table signée à une lampe d’un vide grenier ?
N’oubliez pas : toute table vide est comme un mur blanc. N’hésitez pas à habiller vos mobiliers de lampes, piles de livres, bougies et fleurs fraichement cueillies. Petit conseil : retirez tous les objets et regardez votre meuble avec un oeil neuf. Vous trouverez sans doute la combinaison parfaite avec vos objets de décoration !
Peu importe la provenance des mobiliers, le prix ou les signatures : les associations créent une âme dont chaque détail de la décoration a un passé vous liant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N’oubliez pas : tout repose sur équilibre et harmonie !

 

    

 

https://www.bevinsign.com/produit/paire-de-fauteuils-lc1-en-peau-de-poulain-par-le-corbusier/

https://www.bevinsign.com/produit/trapeze-carafe-en-ceramique-texture-mate-et-brillant/

Paire de Chevets Danois en Teck

 

 

 

 

Astrid a toujours été passionnée par la mode, intérêt fortement suscité par la profession de ses parents, tous deux commerçants. Mais ce monde, réputé par son aspect très avant-gardiste, resta une passion personnelle qui la poussa vers l’architecture et le design d’intérieur. Tout deux très liés, elle s’inspire aujourd’hui des avancées de la mode pour la créativité des restructurations d’intérieur ainsi que le design du mobilier.

 

 

 

 

 

 

#Son environnement :

      

#Son parcours :

Be Vinsign : Astrid, quel a été ton parcours en quelques mots ?

Astrid Labaeye : Après une prépa, j’ai intégré l’école Pivaut à Nantes, spécialisée en architecture d’intérieur et design. Je suis venue directement en Suisse, à Genève, car j’avais trouvé mon stage de fin d’études, puis un CDI. Depuis je travaille en tant qu’architecte designer aussi bien pour des particuliers que pour des projets de plus grande envergure.


 

BV : Quel a été le projet qui t’a tenu le plus à coeur ?

A.L : De loin mon tout premier projet ! Lors de mes études, j’ai réalisé la restructuration et le design d’un appartement situé au plein centre de Nantes. Le propriétaire m’a laissé carte blanche, me donnant l’opportunité unique d’exprimer mes idées et mettre en pratique les toutes nouvelles tendances. La pièce que j’ai préférée était la cuisine : moderne, à forme cubique, j’y ai installé des carreaux de ciment émergeant à cette même période.


BV
: Chaque architecte d’intérieur à sa touche personnelle. Comment définis-tu la tienne?

A.L : Au début de sa carrière, c’est difficile de définir un style bien ancré pouvant s’adapter aux demandes de la majorité des clients. Mais disons que je penche vers un style féminin, tout en rondeur, velours et délicatesse. Je m’inspire beaucoup de Sarah Lavoine.
Mais vous savez, chaque client à ses gouts et perceptions du design, il est donc important d’établir une bonne communication et une excellente écoute.

 

 

 

 

 

  

 

 

BV : Où est-ce que tu puises ton inspiration et créativité ?

A.L : Je la puise un peu tous les jours : d’un détail sur un bracelet qui s’adapterait à la perfection sur le poignet de porte aux divers voyages effectués.
Plus je m’intéresse et je me documente, plus je suis inspirée ; donc je me rends à beaucoup de salons comme celui du meuble à Milan ou je suis quotidiennement des blogs de designers, des magasines et encore, Pinterest. Il est  d’ailleurs primordial d’être constamment informée pour reconnaitre et garantir l’authenticité du mobilier.

 

 

 

 

 

#Optimisation de l’espace :

BV : Lors des premières visites, que regardes-tu en premier dans un appartement ?

A.L : La globalité en m’attardant sur la luminosité et la conception de l’espace.
La lumière est très importante, il faut savoir d’où elle vient, si la pièce est bien exposée ou au contraire, s’il faut l’agrandir pour optimiser l’entrée des rayons de soleil.

Concernant la conception de l’espace, elle doit être logique. Par exemple : il faudrait éviter de garder des sanitaires donnant face au salon pouvant susciter nombreux moments de gêne pour les invités !


BV
: Selon toi, quelle est la pièce phare d’un logement ?

A.L : Pour moi, c’est vraiment le salon ! iIllustrant moment de partage, convivialité et chaleur.
La chambre à coucher, viendrait en deuxième position. J’éprouve un grand intérêt dans le confort du sommeil : une tête de lit optimale pour les lectures avant de se coucher, une couleur et une ambiance apaisantes optimisant les heures de repos.

Petit conseil… évitez de peindre les murs de votre chambre en rouge, tonalité ayant tendance à éveiller plutôt qu’assoupir.

#Mélange des styles :

BV : Des conseils pour mêler l’ancien au moderne ?
As-tu des règles d’or à suivre et au contraire des erreurs à absolument éviter ?

A.L : Dans un seule pièce, ne mélangez pas trop les styles comme par exemple :  le scandinave avec des tons des années 30 et un fauteuil de Louis XV. Ca fait beaucoup et cette vision brouille le cerveau !
Je conseille donc de partir sur une base simple et d’y ajouter plusieurs styles dans les mêmes tons ou formes, sans trop en faire. Pour illustrer cela : vous pouvez combiner une commode antique avec une lampe « Miss » en carbone noire de David Groppi, garantissant élégance et intemporalité.

N’ayez pas peur d’incorporer des pièces vintages, apportant histoire et âme à votre espace !

      

 

#Optimisation de l’espace :

BV : Si l’appartement est composé de petites pièces : comment aménages-tu l’espace pour apporter une dimension de grandeur ?

A.L : Je suis trois règles d’or s’appliquant à n’importe quelle situation.
Tout d’abord, pour agrandir un espace il faut peindre le plafond et les murs d’un ton clair et poser le parquet dans le sens de la lumière.
Au contraire, pour le rendre chaleureux et « cosy », les murs doivent revêtir une couleur sombre.

Ensuite, pour élargir il suffit de peindre le mur se situant à l’extrémité de la pièce en une couleur sombre. Cet effet d’optique allongera la pièce.

Enfin, pour rétrécir une superficie caractérisée par des hauts plafonds, il est conseillé de peindre le plafond d’une couleur sombre tel le bleu marine ou encore le bordeaux.

 

#Luminosité :

 

 

BV : Si les pièces sont sombres et bénéficient de très peu de lumière du jour : comment joues-tu avec la lumière et les couleurs ?

A.L : Récemment, j’ai découvert les réflecteurs de lumière à poser sur les fenêtres. Ils attirent un maximum de rayons de soleil à l’intérieur de la pièce, optimisant la luminosité naturelle.  C’est un accessoire discret mais efficace !

Il faut également désencombrer autour des fenêtres en abolissant les gros meubles proches de celles-ci.

Sinon, disséminez de nombreuses lampes à basse consommation au sein de la pièce. Pratique, efficace et design !

 

 

#Développement durable :

BV : Vos méthodes de travail et réalisations ont elles été impactées par les tendances actuelles allant vers le développement durable ?

A.L : Oui bien sûr ! Je trouve très important de travailler avec les artisans se situant à proximité des divers projets. Vous connaissez, les petits commerçants vendant les produits alimentaires bio et locaux ? C’est également valable pour tous les corps de métiers qui nous entourent.

 

#Tendances 2019 :

BV : As-tu constaté chez tes clients des styles se démarquant et devenant tendance ?

A.L : Pas forcément chez les clients, ayant tous des goûts bien distincts et propres à eux. Mais de manière générale : le scandinave continue à se démarquer ainsi que les carreaux de ciment, les matériaux bruts et surtout le retour du vintage !

 

BV : Quelles sont les couleurs, motifs et matières tendances sortant du lot pour 2019 ?

A.L : Concernant les couleurs… Le vert indémodable est en vogue, symbolisant le naturel et les démarches écologiques et durables dont nous parlions précédemment. Puis il y a également le rose blush, le jaune apportant des touches de lumières ainsi que la combinaison rouille & ocre très tendance en ce moment.

Pour les matières, les fibres naturelles tel rotin et cannage sont tendance ainsi que le velours sans oublier le grand retour du marbre !

Et vous rappelez-vous des fauteuils crapaud à franges chez nos grands-mères ? Dont j’avais tendance à longuement tresser leurs franges ? Je remarque de plus en plus le retour des franges que se soit avec ces fauteuils crapaud ou les lampes vintages.

      

 

BV : Que penses-tu du noir dans la décoration : un semblant de magie noire apportant une touche de chic à l’espace ?

A.L : Le noir est un ton qui souligne les autres couleurs et est très souvent utilisé comme contraste. Sarah Lavoine le combine avec deux autres couleurs : Le bleu marine, le blanc et le doré. En revanche, je ne peindrai pas tout un mur en noir, rendant la pièce trop sombre et triste !

       

 

BV : Les combinaisons de matières, couleurs et motifs deviennent tendances : as-tu des conseils à suivre pour harmoniser le tout ?

A.L : Ne pas charger la pièce ! J’applique la même règle que pour la mode : 3 couleurs maximum dans une pièce.

Pour les clients il est difficile de se projeter dans un espace, de créer une atmosphère en associant diverses couleurs, matières et fournitures ; c’est pour cela que l’avis objectif et expert d’un architecte d’intérieur peut être bénéfique !


BV
: As-tu aperçu également des tendances dans les objets de décoration, luminaires et/ou cadres ?

A.L : Dans les luminaires je trouve que les lignes épurées, rectilignes en carbone noir sont tendances en ce moment. La lampe vertigo noire de Constance en est un parfait exemple et s’allierait à merveille avec une commode ancienne : une combinaison harmonieuse entre le moderne et l’ancien.

Concernant les objets ou les idées de décoration, il n’y a pas de mauvaise décision dans le design : c’est tellement artistique… tout dépend des gouts et du budget ! En ce moment les parois de liège sont en vogue bien qu’il ne soit pas considéré comme un matériel noble.

BV : Quelles sont les challenges et opportunités de cette nouvelle saison 2019 ?

A.L : Disons l’arrivée en masse des imitations de grands designers. Dans notre métier il faut faire attention à la montée des contrefaçons, freinant les ventes des designers. Il est primordial de se documenter pour s’assurer que c’est bien la première édition du meuble.

Afin de limiter ces abus, certaines compagnies de design abordable, tel qu’Ikea, font des collaborations avec des designers. Cette initiative permet d’une part de faire connaitre les artistes au grand public, d’autre part, de vendre certaines de leurs pièces à un prix plus accessible.

   

Le Terrazzo, revêtement de sol de l’antiquité puis des années 20 provenant de la belle Italie, surprend par son (éclatant) retour.

 

 

À la fois organique et unique, sa grandeur se caractérise par son domaine d’application. 

Ce clin d’oeil aux terrasses italiennes se retrouve de nos jours dans des pièces telles que la salle de bain, la cuisine, ou encore le bureau, mais aussi comme façade, escaliers, meuble de bar, papier peint ou simplement en motif pour habiller nos meubles.

      

 

Sa ressemblance au nougat n’a rien à envier à sa facilité de se mêler aux styles de décoration cocooning, vintage, pop, industriel… et bien sûr il laisse toujours LA touche de couleur et de lumière. 

Fort apprécié par son côté brut, naturel et vintage, des boutiques comme La Maison Kitsuné, ont adoré (on suppose) le mélange de fragments de verre, débris de pierre naturelle, marbre coloré, et ciment ensuite polis pour briller de mille feux. Celle-ci en a revêtu sa boutique parisienne ainsi que certaines pièces de sa collection. Il est vivement conseillé de jouer sur le hasard au moment de l’assemblage pour en faire un rendu final le plus exceptionnel qu’il soit.

 

 

Entre-nous, il est très difficile de ne pas succomber à son aspect sucré et sa facilité d’entretien ! 

Utilisez-le terrazzo sans modération, c’est de cette manière qu’il inspire. 

              

 

Trouvez votre bonheur avec notre sélection ci-dessous :

 

 

  • Couleurs

BV : En tant qu’architecte d’intérieur, peux-tu nous donner des conseils couleurs dans l’élaboration d’intérieur ? 

Frédéric Legendre : Pour ma part, j’aime  les camaïeux. J’aime travailler les matières qui permettent différentes tonalites d’une meme couleur. Du plus clair au plus fonce car c’est plus apaisant pour la vue et l’esprit.

Je reste dans une zone de couleur très precise, je ne passe pas d’un rouge à un bleu de façon franche. L’oeil a besoin de faire une mise au point.

Mes interieurs sont tres souvent des camaieux de beige, c’est un parti pris. J’aime beaucoup travailler aussi les camaïeux de bleu, jusqu’au au vert, vert d’eau.

 

     

 

  • Contrastes

« Dans mon travail je créer toujours un contraste pour créer un style »

 

BV : Mais du coup tu pratiques les décorations monochromes ? 

F.L : Au contraire, ma demarche c est de jouer avec des camaïeux et d’arriver avec une touche autre, qui sera un tableau, un fauteuil.

Dans mon travail je créé toujours un contraste pour créer un style.

Mon objectif consiste mettre en valeur des pièces uniques dans des univers qui sont confortables. Toujours dans cette notion de ne pas etre trop agressif.
A mixer trop de choses ensemble on dénature l’interet de chaque objet.

La touche du décorateur arrive avec une sélection très particulière pour qu’aucune piece ne vienne éteindre l’autre mais vienne plutôt completer un univers.

 

  • Codes

BV : Donc dans les couleurs, c’est le même principe ?

F.L : Pour moi, chacun adhère à ses couleurs et après on créé. L’approche des couleurs est différente d’une personne a une autre. Comme le dit le proverbe  » les gouts et les couleurs ca ne se discute pas  » et heureusement !
Néanmoins  il y a des principes à respecter par rapport au positionnement des couleurs, par rapport aux pièces , une chambre ROUGE ça n’existe pas enfin par defaut ….

Il faut être cohérent, il y a des codes couleurs qui existent pour les intérieurs. Des études ont été faites et qui démontrent que l’oeil et le cerveau sont moins confortables avec certaines couleurs. Donc forcement, je recommande certaines pratiques et fais en fonction du client.

En ce moment, par exemple, je travaille sur la conception d’une boutique. Le client souhaite que tout soit OR. Cela me parait un peu agressif mais c’est une couleur, qui mise en harmonie avec d’autres plus douces, permet de révéler certains objets ! Donc nous avons trouvé des compromis !

 

  • A suivre…

Tous les codes couleurs

Prochainement

 

 

 

Quand on a un petit balcon, mieux vaut oublier les repas de famille et bannir les grandes tables… mais vive les apéros en petit comité !! Entres amis, en amoureux ou seul(e) à se prélasser au soleil, nous vous proposons pleins d’astuces afin de rendre votre balcon cocooning en toutes circonstances 🙂

# Idée 1 : Commençons par les couleurs

De façon générale, pour agrandir la perception d’un espace, mieux vaut privilégier les couleurs claires et naturelles. La sensation d’un espace confiné dans les couleurs trop vives ne fera qu’amplifier le phénomène d’étouffement. Les tons neutres et lumineux allègent et aèrent l’environnement. Choisissez des meubles et objets imposants dans les blancs, beiges, bois clairs ou encore dans les tons gris-ciel. Les touches de couleurs peuvent être parsemées par de la décoration éphémère.

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

#Idée 2 : Un sol douillet

Outre les panneaux de bois ou le faux gazon, il existe des tapis d’extérieur que vous pouvez disposer ou empiler ! Il existe aujourd’hui de nombreux tapis imperméables grâce à leurs fibres synthétiques solides et faciles d’entretien. Ils résistent également bien à la lumière, ils garderont ainsi leur couleur et leur luminosité au fil du temps. Pour un petit balcon, privilégiez les longs tapis de couloirs qui donneront une ambiance des plus accueillante !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Où les trouver ?

Les tapis benuta

Les tapis Maison du Monde

Les tapis Pfister

 

 

#Idée 3 : Le mobilier fonctionnel

Sur une surface réduite, privilégiez des meubles avec plusieurs fonctions : un coffre qui vous permettra de ranger les affaires et servira de table basse, des tables avec des tablettes intégrées, une banquette qui peut accueillir des coussins de taille différentes en fonction du nombre de convives ou de son utilisation ou encore des boites de rangements empilables ! Les caisses en bois de récupération : leur aspect modulable rend ces boites très fonctionnelles, qu’elles soient placées à l’endroit ou sur un des cotés, vous pourrez également les empiler et vous en servir comme étagères. Pourquoi ne pas les peindre, ça leur apportera du peps et boostera la déco de votre balcon !

      

Ou les trouver ?

Home 24

La Redoute

Gonzer

Vous pouvez également trouver de nombreux petits meubles de seconde main sur Anibis ou Ricardo

     

 

#Idée 4 : Décoration murale

Afin de contourner le côté négatif du « petit » balcon, investissez les murs et tout recoin, vous éviterez ainsi l’espace perdu. Sans forcément percer des trous au mur, vous pouvez tout à fait trouver une jolie échelle et en la transformant un peu, elle pourra vous servir de rangement ou d’élément de suspension ! Les rambardes ne sont pas en reste. Il existe de multitudes meubles ou accessoires qui s’y installent et permettent d’optimiser l’espace. Si votre balcon n’est pas à ciel ouvert, il vous sera facile de trouver des systèmes d’accroches.

       

Où les trouver ?

Honbach
Maison du Monde
Nunido

   

 

Où les trouver ?

Connox
Bacsac

 

#Idée 5 : Le jeu de lumières

Pour agrandir la perception de l’espace rien de vaut de jolies lumières qui l’éclairent du haut mais également du bas. Il existe des lanternes à poser à même le sol et pourquoi pas les poser en dégradé sur les différents meubles ? En les parsemant sur les tabourets et autres caisses en bois, vous obtiendrez une atmosphère cosy et très accueillante !

        

Les petites guirlandes lumineuses apporteront chaleur et ambiance intimiste. Elles se placent évidemment au plafonnier mais glissez-les également dans tous les recoins, vous verrez, cela apportera un vrai plus et la nuit tombée, votre balcon s’en prendra une autre dimension !

                    

 

Où les trouver ?

Light in the box
H&M Home
Etsy
Anibis

 

#Idée 6 : Fleurs ou plantes ?

Mais les deux !! Le tout est de connaitre celles qui résisteront à l’orientation de votre balcon. Celles qui résisteront au soleil écrasant de l’orientation plein sud ou de la fraicheur au quotidien de celle du nord. Nous ne vous ferons donc pas de sélection de fleurs ou plantes mais quelques pots et cache-pots qui vous permettront de rester dans le ton de votre décoration sur votre balcon !

        

Voici notre petite sélection :

 

 

Où les trouver ?

Zara Home
Maison du Monde
Ikea
Etsy

 

# Idée 7 : Et la décoration dans tout ça ?

Comme dans toutes vos pièces, c’est la décoration qui donnera le caractère et le cachet final. Que ce soit de petits objets décoratifs ou des plus imposants, amusez-vous à les assembler et les interchanger ! Si vous avez opté pour des meubles de rangement, tels les coffres, vous pourrez ainsi permuter de décoration selon vos envies et l’ambiance donnée au moment !

      

Et voici notre sélection :

             

Où les trouver ?
La Redoute
Fleux ;
Manor ;
Zara Home
H&M Déco
Connox
Interio
Pro.idee

Attribuer plusieurs fonctions à une pièce, si l’espace si prête. Combiner librement un salon design et moderne avec un espace bureau composé de mobiliers vintages. Cet assemblage apportera chaleur, convivialité et diversification à votre pièce. Dans le même esprit, provoquer une ambiance romantique et sensuelle dans une chambre à coucher en la complétant d’une baignoire.

 

Cette technique ancestrale qui consiste à tisser de la canne de rotin naturel ou bien d’autres fibres comme l’osier, le bambou ou le rafia, habille les chaises, fauteuils, banquettes et divers accessoires comme les paravents ou abat-jours, s’est vu renaître grâce à de talentueux et novateurs designers.

 

 

Passant du succès à l’oubli, cet élément phare du XVIIIème siècle reprend aujourd’hui du service pour une déco vintage ou exotique. Il augmentera le cachet de vos pièces car il dispose d’un atout essentiel : se décliner sous 1001 formes. Il revient aujourd’hui, de manière moins traditionnelle, mais toujours en gardant son authenticité et son caractère qu’on aime tant.

 

 

Mais qu’est ce qui nous attire donc tant dans ce cannage de nouveau genre ? Sans compter toutes les qualités qu’on évoquera ici, il nous montre une vision novatrice avec une personnalité toujours fidèle à lui-même. Matériau de base à l’aspect léger et aérien, il viendra apporter subtilité et lumière en plus de pouvoir être associé à toutes les couleurs. La combinaison de tous ces points positifs en fait un véritable ami déco pour vos pièces.

 

 

 

Ayant inspiré Dior pour divers accessoires et parfums avec sa finesse et son allure, le cannage se marie très bien avec les matières brutes comme le bois, mais aussi avec le verre. D’autres Maisons comme Louis Vuitton et Hermès se sont alliées avec des designers afin de mettre en avant la qualité de leurs matières pour la décoration. Ce qui rend le cannage plus unique et plus artistique.

 

 

On remarquera que le cannage commence à prendre une dimension plus avant-gardiste avec des mélanges de matières. Comme par exemple une table en verre inspiration cannage, avec une structure en bois massif et une couleur Ambre ou Fumée.

 

                     

 

Si vous optez pour le cannage traditionnel, veillez à l’humidifier régulièrement pour éviter qu’il se casse. Essayez aussi de ne pas placer vos meubles et accessoires cannés en plein soleil au risque de le voir se décolorer, ni dans des endroits trop humides qui déformera l’alignement des tissages. N’hésitez pas à le nourrir à la cire incolore.

 

     

La magnifique tête de lit                                                                         Le duo mignon de tables de chevet

 

 

Le renouveau du cannage se mélange admirablement avec des matériaux nobles et les savoir-faire artisanaux porteurs d’émotion, qui n’est pas prêt (pour l’instant) de se laisser (mal) vieillir.

Le jeu graphique du cannage nous a inspiré pour vous proposer une sélection déco :

 

 

Laissez-vous séduire par les somptueuses courbes du cannage !

Notre terrasse est notre petit plaisir où nous pouvons partager des moments agréables chez soi tout en étant à l’extérieur.

Beaucoup d’entre vous attendent l’arrivée de la saison estivale, et sont impatients de profiter de leur terrasse aménagée avec soin.   

Qu’elle soit petite ou grande tout est possible avec quelques petits conseils ingénieux :

#1 : S’isoler du vis à vis

En effet créer  un petit cocon à l’abri des regards des passants, des voisins… rendra votre terrasse plus agréable à vivre. Il existe différentes manières pour se cacher du vis à vis :

Avec des végétaux par exemple, bambou, bruyère… les végétaux permettront d’apporter un côté verdure à votre terrasse tout en vous isolant des regards.

    

 

Ou bien avec des voiles d’ombrages : ils permettent d’être à l’abri des regards mais aussi d’apporter un petit coin d’ombre.

 

#2 : Le sol

Pour ce qui est du sol, il existe un large choix, pour votre terrasse vous pouvez utiliser du carrelage, du gazon, du bois…  Posez un sol original, comme les carreaux de ciment, ils apporteront du caractère et la surprise générale à la première impression !

#3 : Meubler avec originalité

Pour rendre votre terrasse unique, misez sur des meubles originaux. C’est un élément primordial pour rendre notre terrasse la plus cosy possible. Pour aménager la terrasse, on a donc le choix : transat, table, barbecue, fauteuil… mais d’autres touches permettront de rendre notre terrasse encore plus unique.  Pour cela, vous pouvez jouer sur un élément star, un élément imposant ou non mais qui suscitera l’intérêt et la curiosité comme par exemple sur la terrasse ci-dessous : la nacelle !

 

Ou encore cette jolie banquette, à fabriquer soi même :

 

#4 : L’éclairage

Et pour terminer, l’éclairage qui est un élément indispensable et important pour créer une ambiance. Choisissez bien sûr des éléments spécialement dédiés aux extérieurs : guirlandes, suspensions, (Pratique : elles présentent toutes une mention « extérieur » sur leur emballage) et aussi les bougies ! C’est ce qui rendra le charme des soirées mémorables 🙂

    

 

A vous de jouer !

Prenez des risques en ajoutant une pièce forte, ancienne ou vintage, se démarquant par sa dimension « Kitsch » ou son ampleur superbe.
Elle bousculera la décoration en apportant caractère et identité à la pièce. Par exemple un beau Rocking-Chair pourrait parfaitement s’intégrer dans un espace comme un salon ou une chambre.

Vous pouvez miser sur le papier peint pour donner cette différence en profondeur et en volume de pièce. Les jeux de perspectives sont également forts appréciés avec des objets tels que les miroirs, qui peuvent transformer une pièce sans grande difficulté.

Les luminaires sont de très bons amis aussi lorsqu’il s’agit de se faire voir. Il ajoute un gros plus dans la personnalisation de décoration.

 

miroir vénitien vintage décoration dans son jus magnifique décoration nterieure                        

Plus de miroirs par ici !                                                                                                            Plus de luminaires par là !

Associez différents styles dans le choix de vos mobiliers. Si vous possédez des assises provenant d’horizons différents comme une paire de chaises acquise dans une brocante et une autre vous suivant à chaque déménagement : optez pour le monochrome ! Une couleur unifiant les diverses fabriques aura pour but d’atténuer leurs différences et harmoniser le design de la pièce.

 

                   

Le style Shabby Chic, autrement dit « usé et chic » dans la langue de Shakespeare, a pour but d’allier meubles vintage et couleurs pastel. Venant comme vous l’aurez deviné de pays anglo-saxons, il est très apprécié par sa légèreté et sa variante charmeuse.

 

                 

 

 

 

 

 

 

Décoration romantique par excellence, le style mise sur des couleurs douces, du rose poudré au blanc cassé.

Le Shabby Chic affectionne tout particulièrement les meubles à moulures avec un style Louis XV. Mais aussi le bois poncé, véritable symbole de ce style.

 

 

 

 

 

 

Agrémenté de motifs fleuris et champêtres, ce concept tire ses bases de la douceur de la campagne. Les fleurs claires ou encore les fleurs séchées amèneront une véritable plus-value au charme de cette déco. Le tout apportera la touche de lumière.

 

Les matières à utiliser sans modération sont par exemple le coton, le lin, la dentelle qui accentueront cette ambiance conviviale et familiale qui nous rappellera les dimanches de repos.

 

            

 

Voici une liste d’accessoires privilégiés pour ce style de déco :

  • Cages à oiseaux
  • Horloges anciennes
  • Bougies
  • Des bouteilles en verre
  • Linge de maison brodé ou fleuri…

 

           

                                                                                                      Cage à oiseau                                                             Horloge

 

 

Côté luminaires, bougeoirs blancs ou lustre en cristal pour la touche chic.

On aura aussi l’occasion d’utiliser la vaisselle de grand-maman ! La vaisselle vintage, fleurie aux airs de campagne trouvera parfaitement sa place.

 

Vaisselier ancien chiné, coiffeuse vintage, cadres photo usés, … vous avez maintenant une idée du concept raffiné de cet esthétique authentique.

 

Et maintenant à vous de jouer ! Quelques astuces DIY pour créer votre Shabby Chic look :

  • Choisissez un petit meuble en bois, table de chevet ou table d’appoint. Munissez-vous d’un papier à poncer en 240 ou 320. Frottez jusqu’à obtenir l’effet usé désiré. Peignez-le en blanc ou tout autre couleur claire (bleu pastel par exemple), ou faites l’inverse : peignez-la et poncez-la après, et le tour est joué !
  • Recyclez vos bocaux ou vieux pots en verre, recouvrez-les de dentelle puis faire un nœud papillon ou rajoutez une fleur pour rester dans le thème romantique. Remplissez-les avec des bougies ou des fleurs de coton.
  • Simple et efficace : détournez vos vieilles théières en vase

 

 

Ambiance délicatement sucrée et cocooning à l’heure du tea time, on valide !

Pour encore plus d’inspiration, c’est par ici 🙂

Parce que la décoration est une affaire d’harmonie, de proportions et surtout de ressenti, venez vous imprégner de nos conseils afin de faire de chez vous le meilleur endroit pour sortir !
#instadeco

 

Vous ne savez pas par où commencer pour aménager le coin idéal pour votre enfant ? Voici quelques astuces déco pour vous guider au mieux.

 

                    

 

La première étape est de trouver un thème pour le coin de votre enfant : plutôt girly, scandinave, bohème… à vous de choisir le thème idéal mais gardez bien à l’esprit que votre enfant risque de changer de goûts, d’envies, très vite.

La solution peut être de décorer sa chambre par petites touches, ou seulement sur un côté !

L’agencement de votre coin enfant dépend dans un premier temps de la surface dont vous disposez. Selon cette surface 3 aménagements sont indispensables : la literie, les rangements pour les habits et les rangements pour les jouets.

N’oubliez pas que cet espace est le lieu de prédilection de votre enfant, il y joue, y dort, y travaille… il se doit d’être fonctionnel et attrayant pour l’enfant.

 

Les rangements

Il existe différentes sortes de rangements : bacs, étagères, caisses, bibliothèques… des rangements plutôt bas sont recommandés car ils encouragent les enfants à ranger leurs jouets ! Par exemple un banc de rangement présente un côté très pratique et multifonctions.

 

                                                                

À retrouver sur bevinsign.com !

 

Les bacs et paniers de rangements qui peuvent s’agencer de différentes manières. Leurs pieds rigides prouvent leur solidité et sont à placer plutôt près d’un mur. Ceux avec les roulettes permettent de jouer, ranger, empiler et hop, d’un coup de roulette, ils sont casés. En apportant une dynamique à la chambre les paniers peuvent lui donner la touche déco ! De tous les styles, dans de nombreuses matières, ils apportent caractère et leur taille et leur ergonomie sont beaucoup appréciées des enfants ! Toujours plus, aujourd’hui on privilégie les paniers imposants ou l’accumulation.

 

                           

                 

 

Ou bien les coffres et malles de rangements, indémodables et qui se transmettent de génération en génération :

 

                                

 

Le coin bureau

C’est le premier espace où votre enfant va travailler de façon autonome et chez lui. Prévoyez donc un espace qui donne envie à votre enfant de s’asseoir pour faire ses devoirs, colorier… Les anciens bureaux d’écoliers par exemple sont totalement inconnus pour votre enfant et peuvent donc susciter sa curiosité et l’envie de travailler dessus sachant qu’ils sont « uniques ».

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et les nounours ?

La touche finale pour une ambiance douce et câline peut être une décoration dans l’espace de votre enfant avec des nounours, des peluches qui donnent ce côté douillet à la pièce.

 

 

 

Notre sélection de nounours faits main

Pour combiner sans crainte plusieurs époques, déclinez un même matériel, tel le bois, caractérisé par différentes finitions, formes et signatures. La fabrique commune, bien qu’issue de lieux et de temps distincts, harmonisera et équilibrera la pièce.

Donnez une nouvelle vie en repeignant votre mobilier ancien tout en laissant apparaitre le veinage du bois. Le coup de pinceau fraichement appliqué, adoucira la dimension rustique du meuble, l’actualisera sans lui ôter son authenticité.

De plus, en choisissant la nouvelle couleur vous pourrez l’accorder ainsi à votre intérieur et votre personnalité !

 

                                          

 

Besoin d’inspiration ? C’est par ici !

 

Les meubles anciens s’adaptent à tout espace de vie grâce à leurs utilisations polyvalentes: de l’entrée jusqu’à la salle de bain, passant par salon, salle à manger et cuisine.  Cet élément de surprise, au sein d’un décor contemporain, attire l’œil tout en apportant caractère, identité et une touche d’histoire à la pièce.

 

 

Un exercice amusant à faire serait de détourner un meuble ancien de sa fonction première. Par exemple intégrer une commode ancienne dans une salle de bain pour en faire une vasque, ou une ancienne machine à coudre en guise de bureau. Soyez audacieux !

 

                                   

 

preloader