Interview Claire Le Tourneur

Claire Le Tourneur

Découvrez l’interview de Claire Le Tourneur, architecte d’intérieur et fondatrice de Villefranche Design. Elle nous a emmené avec elle à travers son métier et ses idées déco.

Matériaux nobles, couleurs chaleureuses et ses origines italiennes sont trois éléments qui caractérisent les inspirations de Claire Le Tourneur.

« Quand on décore un espace, il est important d’utiliser des matériaux sains, nobles et de bannir le plastique. »

  • Son parcours

Be Vinsign : Bonjour Claire, explique-nous d’où tu viens et quel est ton parcours ?

Claire Le Tourneur : J’ai vécu entre la Bourgogne et Paris. J’ai fait mes études à Paris en architecture d’intérieur. Ensuite, j’ai étudié aussi la scénographie, donc deux domaines très intéressants et qui se complètent très bien. Enfin, j’ai eu mon diplôme en architecture d’intérieur. On était libre du sujet et du lieu c’est pourquoi j’ai choisi l’abbaye de Fontenay, un espace qui était non sacralisé et j’ai travaillé sur le thème de la randonnée. J’ai alors remarqué que le chemin de Saint Jacques passait juste à côté de l’abbaye de Fontenay, voilà pourquoi après l’obtention de mon diplôme je suis partie sur les chemins de Saint-Jacques.

Je suis partie de Bourgogne et j’ai marché seule deux mois et demi jusqu’à Saint-Jacques. Ça m’a permis de tourner la page de ma vie étudiante et de faire le lien avec ma nouvelle vie de femme active. J’aime beaucoup marcher, voyager, la nature pour se ressourcer et en particulier revenir à l’essentiel. En architecture, ce retour à l’essentiel est très important. D’ailleurs j’ai fait mon mémoire sur la cabane. Parce que la cabane est la base de l’architecture et représente ce retour à l’essentiel justement. La première maison était en fait une cabane. 

Après cela, je me suis installée en Bourgogne puis j’ai commencé à faire un puis deux, trois projets d’architecture d’intérieur. Le bouche à oreille a bien marché en bourgogne. Puis j’ai déménagé à Genève pour suivre mon compagnon. J’ai monté une nouvelle structure, une SARL : Villefranche Design. Je fais aujourd’hui de l’architecture d’intérieur, du graphisme et peut-être dans le futur du design d’objet.

  • Ses inspiration

Be Vinsign : Dis-nous, quelles sont tes inspirations et d’où viennent-elles ?

Claire Le Tourneur : Le bahaus, l’essentiel. En fait, je suis inspirée par la nature, tout ce qui est naturel. Et les voyages aussi. J’ai une grand-mère italienne donc j’aime tout ce qui rappelle l’Italie qui est aussi la base de l’architecture. La Toscane m’inspire tout particulièrement. J’aime travailler la terre, la chaux. J’aime également beaucoup travailler ces couleurs un peu rouge, chaleureuses.

Je puise mon inspiration aussi dans mes randonnées et mes voyages. En effet, j’ai beaucoup voyagé, en Italie, aux Etats-Unis, en Europe. Et puis pas besoin d’aller très loin pour trouver de l’inspiration, elle est tout autour de nous. Aujourd’hui on revient beaucoup à la nature, sur des matériaux assez nobles et c’est aussi là que je m’inspire. Dans ce qui est fait de nouveau aussi. La mode est un renouvellement perpétuel.

Claire Le Tourneur
  • Son métier

Be Vinsign : Chaque designer a sa touche personnelle. Comment définirais-tu la tienne ?

Claire Le Tourneur : D’une façon générale je suis assez classique mais toujours dans la tendance. J’essaie toujours de trouver un espace qui perdure dans le temps, intemporel. J’aime dessiner des espaces qui durent et qui ne soient pas éphémères. Assez classiques mais qui restent toujours tendance avec des petites touches de modernité.

Be Vinsign : Est que tu as un projet  en particulier que tu as pris à cœur ?

Claire Le Tourneur : Oui, un projet réalisé à Genève. Il s’agit d’un bar sur le thème du chapeau. D’ailleurs, on peut voir des photos de ce projet sur mon site internet. J’ai travaillé avec un menuisier du coin, on a fait un super travail ensemble. C’était un projet très abouti et mon premier à Genève. Malheureusement, il n’a pas vu le jour faute de moyens.

Bar Genève Claire Le Tourneur
Projet bar Genève

Be Vinsign : Comment tu vois les choses aujourd’hui au niveau des challenges et opportunités dans ton métier ?

Claire Le Tourneur : Aujourd’hui dans mon métier il faut toujours se remettre en question, s’informer et s’inspirer de ce qui nous entoure. Chaque projet est un challenge et chaque projet est diffèrent. En tant qu’architecte d’intérieur, le principal est d’être à l’écoute du client et trouver les bonnes combinaisons pour qu’il soit content. L’aspect technique est très important et il est important de rester au courant des normes qui changent et évoluent. Il y a aussi l’aspect écologique qui est essentiel c’est-à-dire les matériaux écologiques et durables. Il y a beaucoup de points à respecter pour réaliser un projet d’architecture complet.

Be Vinsign : Que représente pour toi le développement durable ?

Claire Le Tourneur : D’abord, prendre en considération les problèmes climatiques, les matériaux  bons pour la santé. Puis il est très important d’utiliser des matériaux sains et nobles comme le bois, le verre, etc. Aujourd’hui ont banni tout le plastique et tous les éléments nocifs pour la santé. Il est vrai que je mets un point d’honneur à prendre en compte ces éléments dans mes projets.

Be Vinsign : Quels sont tes prochains projets ?

Claire Le Tourneur : J’ai commencé par l’architecture d’intérieur. Aujourd’hui, à Genève, je fais également graphisme. Logo, site internet, charte graphique. Et demain peut-être du design d’objet. J’ai des projets en partenariat avec une marque de chemises féminines, Capsule en coton, et je vais peut-être réaliser des boutons de manchette.

Je réalise un projet à Rome de studios et d’appartements qui sera fini l’année prochaine. C’est un projet avec des défis d’aménagement de petits espaces. Le but est de rentabiliser l’espace. Aujourd’hui dans les grandes villes, on sait qu’il y a de moins en moins de place, les appartements sont plus petits et on doit faire des projets ergonomiques afin de vivre correctement dans un espace plus petit. En somme, optimiser l’espace.

Projet optimisation d'espace
Projet graphisme Claire Le Tourneur
Projet professionnel Claire Le Tourneur

Quelques anciens projets

Be Vinsign : Tu as un style  en particulier pour ce projet ?

Claire Le Tourneur : Oui le style italien, avec des tomettes au sol en terre cuite. En fait, Rome est une ville ancienne très minérale qui travaille beaucoup la pierre contrairement à Paris qui importe des beaux parquets. C’est plus local avec des couleurs chaudes. Je souhaite rester dans cet esprit-là avec des touches de modernité.

Be Vinsign : Que regardes-tu en premier dans un appartement/maison ?

Claire Le Tourneur : La lumière et l’espace. En effet, ces deux points sont très importants en architecture d’intérieur pour travailler et restructurer un espace. d’abord la lumière peut former un espace ou le modifier en le rendant plus petit ou plus grand. Puis l’espace, voir s’il est petit ou grand afin de l’aménager au mieux.

Be Vinsign : Selon toi quelle est la pièce phare dans un appartement ?

Claire Le Tourneur : Je ne pense pas qu’il y ait de pièce phare dans un logement. On doit être à l’aise dans chaque pièce. Il ne faut pas favoriser une pièce ou une autre. Chaque pièce à son importance. Il faut voir un ensemble et pas pièce par pièce pour que ce soit harmonieux et joli. Il faut jouer avec les couleurs et les matériaux. Les miroirs également sont très utiles pour les petits espaces afin d’apporter de la lumière et de la profondeur. Il faut aussi utiliser des couleurs claires mais on peut mettre des touches de couleurs sombres pour ajouter de la profondeur et du dynamisme à la pièce.

Be Vinsign : Tes méthodes de travail et réalisations ont-elles été impactées par les tendances actuelles et le développement durable ?

Claire Le Tourneur : Aujourd’hui on fait face à un enjeu écologique important. Tout ce qui est l’utilisation de matériaux écologiques, le bois, le verre, la terre cuite, des éléments de base de la nature sont très importants pour le bien-être de la planète et de soi. On revient donc vers des matériaux plus naturels dans le but de bannir le plastique, les matières synthétiques. J’essaie de prendre cela en compte au maximum pour garantir un espace sain et écologique. D’autant qu’il y a des normes à respecter aujourd’hui.

Dans ce même esprit, on privilégie aussi les artisans locaux et le travail local.

  • Questions déco

Be Vinsign : Des conseils pour mêler l’ancien au moderne ? Des règles à suivre ou au contraire des erreurs à ne pas commettre.

Claire Le Tourneur : Dans l’un comme dans l’autre, ce sont des petits éléments qui ne doivent pas prendre le dessus sur l’ensemble de l’espace. Si on a un espace contemporain il ne faut pas mettre trop d’objets anciens pour que ça ne prenne pas le dessus. Il ne faut pas trop mélanger pour ça ne devienne pas une cacophonie et utiliser ces objets avec parcimonie.

Mêler ancien et moderne Claire Le Tourneur

Be Vinsign : Les combinaisons de matières, couleurs et motifs. Est-ce qu’il y a des tendances ? as-tu des conseils ?

Claire Le Tourneur : Comme on dit dans le stylisme, pas plus de trois couleurs. Rester dans le même camaïeu, ajouter des touches de couleurs sans en abuser pour pas alourdir l’espace. Avoir un esprit de base avec des touches différentes. Sobres et légères.

Be Vinsign : Trouves-tu que la mode est liée aux tendances du design d’intérieur ?

Claire Le Tourneur : Oui la mode a toujours eu un lien avec l’architecture ou le design d’intérieur. Prenons le baroque par exemple avec les froufrous. La mode se reflète dans l’architecture. Aujourd’hui on est plus dans le minimalisme. Dans les vêtements on fait des trucs très simples avec des matières naturelles comme le coton. Le stylisme et la mode a toujours un lien avec l’architecture. Inconsciemment on s’habille comme on décore son intérieur

Be Vinsign : Que penses-tu du noir dans la décoration ?

Claire Le Tourneur : Ça a toujours existé et il ne faut pas en avoir peur. Il permet de dynamiser un espace ou d’ajouter de la profondeur à une pièce ou encore donner une ambiance industrielle avec le métal. Le noir peut relever une couleur. Mais il faut faire attention de ne pas utiliser n’importe quelle couleur avec le noir et l’utiliser par touche et pas par excès.

Be Vinsign : Quelles sont pour toi les tendances qui se dégagent en 2020 ?

Claire Le Tourneur : On revient beaucoup au naturel, le minéral (la pierre, le marbre). Le blanc, des couleurs assez claires, le lin, le beige. Il y a selon moi un retour de l’esprit bohème des années 68, 69 avec l’utilisation de matériaux comme l’osier, la paille.

Be Vinsign : Quel style de déco as-tu choisi pour chez toi ?

Claire Le Tourneur : J’ai choisi un style classique et tendance. J’utilise des matériaux naturels. J’ai du bois dans la cuisine pour le plan de travail par exemple. Un style classique dans le sens intemporel.

Pour résumer c’est un esprit chaleureux, naturel, intemporel et classique avec des touches de modernité et de tendances design.

déco intemporelle Claire Le Tourneur
Déco Classique Claire Le Tourneur
Déco naturelle

Be Vinsign : Est-ce que tu as un objet indémodable ?

Claire Le Tourneur : Mon appareil photo. J’adore faire de la photo et pourquoi pas dans le futur évoluer vers le métier de photographe. La photographie est une passion que j’aimerais développer. Mon appareil me suit partout.

Ma mère était photographe et j’ai beaucoup de photos de modes chez moi. Certaines de ces photos me tiennes vraiment à cœur et je ne m’en séparerais jamais. Des photos argentiques que l’on développait ensemble dans son local.

Be Vinsign : As-tu un coup de cœur pour un objet en particulier ?

Claire Le Tourneur : Des papillons sous cloche. C’est un objet qui m’a été offert par ma cousine et que je garde dans ma chambre.

Papillons sous cloche Claire Le Tourneur
Objet coup de coeur Claire Le Tourneur

Be Vinsign : As-tu une envie particulière en ce moment ?

Claire Le Tourneur : Oui, j’ai envie de refaire mon salon.

Be Vinsign : Des designers en particulier ?

Claire Le Tourneur : Oui un ami, Victor Gingembre. Un sculpteur, architecte et designer qui travaille beaucoup le marbre. Il fait des œuvres monumentales, magnifiques et élégantes notamment des bibliothèques, des sculptures de femmes, … C’est des heures de travail car le marbre est une pierre assez lourde et épaisse difficile à travailler. Il a beaucoup de talent. Il travaille en toscane d’ailleurs.

Un autre designer, architecte, Timothée Boitouzet. Il a inventé un nouveau matériau. C’est une résine qu’on injecte dans le bois. Ça devient très solide et permet d’utiliser des bois que l’on n’utilisait pas avant car très friable avec pas mal de vide. En injectant de la résine dans ce bois ils ont pour projet de construire des bâtiments plus solides et plus légers que le béton. Et plus naturel bien sûr.

Be Vinsign : Un point déco faux pas ?

Claire Le Tourneur Utiliser qu’une seule couleur ou trop de couleurs. Il faut toujours trouver le bon équilibre sur les couleurs ou les matériaux. Pour moi, les faux pas se trouvent dans les extrêmes.

Be Vinsign : Quels seraient les objets que tu choisirais sur le site Be Vinsign ?

Claire Le Tourneur : Il me manque un miroir et j’ai vu que vous en aviez de très beaux. Donc ce serait un miroir pour éclaircir ma pièce. Plutôt style vintage à accrocher au mur. Il y a beaucoup de belles choses sur le site, je regarde régulièrement.

Une partie de l’interview de Claire Le Tourneur filmée :

Retrouvez nos autres interviews :


© 2020 Be Vinsign - Tous droits réservés.