L'univers de Be Vinsign

Le concept

Créé en juin 2017, à Genève, Be Vinsign est la première plateforme marchande basée en Suisse, qui collabore avec des antiquaires, brocanteurs et designers. Plus qu’une marketplace, nous nous focalisons sur un point essentiel :
Vous faire aimer votre chez vous !

Afin d’honorer notre engagement, nous nous déplaçons, allons à la rencontre des marchands et sélectionnons nos coups de coeur et les chouchoutons : Les objets deviennent les stars ! Après être pris sous toutes les coutures et sous leurs plus beaux profils, ils se dévoilent et racontent leur histoire.

C’est ainsi que nous les mettons en ligne ; nous les connaissons et savons qu’ils vous plairont !

Une fois sur le site, les objets et meubles venant de tous les univers et lieux du pays se côtoient et se mixent.

Qu’ils soient cultes, insolites, uniques, ils vous feront entrer dans un nouvel univers mélangeant les styles et les époques pour le plus grand plaisir de vos pupilles.

Vous pouvez piocher, sélectionner, composer dans les différentes rubriques ou thèmes et vous approprier votre propre décoration !

Nous travaillons avec des passionnés, des experts et des architectes d’intérieur. Nous pouvons ainsi vous aider, aiguiller et vous conseiller pour agencer un nouvel espace et trouver les objets les plus adaptés à votre décoration. N’hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone pour toute questions relative à un objet ou un projet !

L'essence de Be Vinsign

Alison arbore depuis son adolescence les brocantes et les boutiques de mobilier design pour agencer ses intérieurs qu’elle aime atypiques.

"L’envie irrésistible d’avoir un intérieur qui nous ressemble et curieuse de tout par nature, je ne trouvais pas assez de temps dans mon quotidien pour chiner dans les salons et sur Internet afin de trouver des meubles et des objets, atypiques, qui me correspondaient, c’est donc dans ce dessein que Be Vinsign m’est apparu comme une évidence pour répondre à la demande des curieux invétérés à l’affut de trouvailles exceptionnelles."